La Team en Live

ClictoutDEV


Conception de site Internet

Zone activité - Château Sec
33 710 - Pugnac

Tél. : 05 57 68 38 52
Fax : 05 57 68 20 83

Étape 7. Classement N° 400 Team Biscauto Bordeaux

 

  1 2 3 4 5 6 Journée de repos 7 8 9 10 11 12 13
Étape 93 69 74  60   60 61   64            
Général 93 72  65  57   55  54    53            

Photos du jour

Coucher de soleil sur Salta-Uyuni

Étape 7 Salta/Salta-Uyuni

Le 12/1/2014 Septième étape de la course

La deuxième semaine de course démarre. Bonne chance

 

Spécial 533 km, Liaison 230 de Liaison soit : 763 km

En direct du bivouac de Salta ce matin 7h du matin

Ils ont dormi à l'hôtel pour se requinquer. les garçons partent à 7h43 pour faire la boucle Salta/Salta

😍le team manager Domi

 

 


  • Des nouvelles de Domi : Nous avons la wifi, j'en profite. Tout va bien pour moi, c'est une superbe aventure. L'équipe est très sympa dans mon camion très confortable. Je domine les paysages, je dors peu 4 heures minimum mais je suis très bien, je discute, je prends des photos. au bivouac, je gère l'intendance, habillement avec machine à laver. ÇA va bien. Je rencontre beaucoup de monde et je vais au pot des VIP. 

  • Des nouvelles de Philippe et Patrice : Hier en début d’après midi, j’ai pu avoir Philippe au téléphone. Tout va bien pour les deux garçons sur cette première partie de la course. Aucun problème mécanique sur la voiture jusqu'à présent : c’est du jamais vu en 11 Dakar.  Il faut se transformer en guerrier, commente Philippe, pour atteindre la ligne d’arrivée de chaque étape. Une première partie de course de plus en plus difficile et sélective car à la fin de la 6 ème étape ils ne sont plus que 82 au départ. 65 équipages ayant été contraints d’abandonner. L’étape 5 Chilecito/Tucumán a été très difficile avec une grosse journée de dunes de sable et surtout une température de 47 degrés à l’extérieur et plus de 60 degrés dans la voiture. Nous avons bu 14 litres d’eau dans la journée. Incroyable mais vrai, quand nous sortions de la voiture sur le sable, malgré nos chaussures de course le sable venait nous brûler la plante des pieds. Pendant cette spéciale, nous avons aidé, dépanné et tiré beaucoup de voitures de l’embarras. Un des équipages, complétement usé par la fatigue et ne trouvant plus son chemin, a suivi Philippe et Patrice sur une piste de sable avec de gros talus de 3 a 4 mètres de haut. Derrière eux, une poussière sur une centaine de mètres, tout à coup les garçons se plantent net dans un grand trou. L’équipage qui les suivait, ne voyant rien à cause de la poussière vienne à leur tour tomber et percuter l’arrière du véhicule. Complétement encastrés et plantés, les camions les ont aidés à sortir. C’est un énorme confort d’avoir un copilote comme Patrice à coté de moi, (Mécano hors pair et très pro dans la navigation) Nous partons demain pour la dernière semaine, le parcours sera long mais nous allons tout faire pour passer le podium à Valparaiso.

Steph

 

 

AVANT LE SALAR, LES LABYRINTHES/LA BOUCLE << TOUT EN UN >>

Autos 
Cette maxi-boucle avec 500 km de spéciale au programme obligera les équipages à éprouver leurs aptitudes aux changements de rythme. Après des terrains cassants en début de journée, on enregistrera de belles vitesses de pointe dans le deuxième tiers, puis les techniques de trajectoire seront ensuite testées, le tout à près de 3 500 mètres d'altitude en moyenne. Pour finir cette journée riche en sensations, il faudra traverser sur une vingtaine de kilomètres un salar absolu : une ligne droite qui donne le vertige.

CARTE

PROFIL



Référencé sur : Clictout - Tous droits réservés - Conception & réalisation : ClictoutDEV [2015] - Site réalisé avec le Module Impala version 12.11 - Mentions légales - Plan du site
Screenshots par Robothumb